Eradication du rat surmulot sur la partie Ouest de l’archipel de Chausey – phase expérimentale 2020

Commanditaire : Conservatoire du littoral délégation Normandie, Groupe Ornithologique Normand

Résumé : L’archipel de Chausey abrite à la fois une avifaune riche et diversifiée qu’il convient de protéger, mais aussi une population de rats surmulots introduits sur l’archipel et qui présente une menace réelle sur l’avifaune. C’est pourquoi, à l’initiative du Conservatoire du littoral et du GONm et avec le soutien de l’Europe, du Ministère de la transition écologique et de la région Normandie, un programme d’éradication du rat surmulot est engagé en 2020 et 2021. Une première phase expérimentale a été menée en octobre-novembre 2020 sur la partie Ouest de l’archipel et a permis de traiter 28 îlots et écueils. Elle s’appuie sur un protocole, mis au point conjointement par HELP Sarl et l’équipe EPIX de l’INRAE de Rennes, qui repose sur la mise en place et le contrôle de postes d’appâtage garnis de raticide. Au total, 5043.5 appâts ont été consommés par le rongeur en 5 semaines. Cette opération a également permis de découvrir la présence d’une musaraigne du genre Crocidura sp. jusqu’alors inconnu sur les îlots de l’archipel. En 2021, une opération d’envergure sera menée sur la totalité de l’archipel.

Vous pouvez consulter le rapport d’opération en cliquant sur le lien ci-dessous :

Extrait de vidéo infrarouge mettant en scène un surmulot consommant de l’appât à l’intérieur d’un poste
Carte générale de localisation des postes d’appâtage sur la partie Ouest de l’archipel de Chausey